cristal


cristal

cristal, aux [ kristal, o ] n. m.
• 1080; lat. crystallis, gr. krustallos « glace »
1Minéral naturel transparent et dur (semblable à la glace); spécialt Quartz hyalin. Un morceau de cristal, de cristal de roche. Cristal d'Islande. spath. Le cristal, symbole de pureté, de solidité. « Le style est comme le cristal; sa pureté fait son éclat » (Hugo).
2 (XIVe) Variété de verre limpide et incolore qui contient généralement du plomb. Fabrication, travail du cristal. cristallerie. Cristal de Bohême, de Baccarat. Cristal taillé. Verres en cristal, de cristal. Boule de cristal d'une voyante. Le son clair du cristal heurté ( cristallin) . Fig. Une voix de cristal, claire, pure et sonore. « Une voix frêle de vieillard, une voix revenue au cristal de l'enfance » (Huysmans).
Plur. Les cristaux : les objets de cristal. « les cristaux de la table et [...] les verreries du grand lustre » (Romains).
3Fig. et littér. Eau ou glace pure. « Dans le cristal d'une fontaine » (La Fontaine). « Les plus hautes cascades déroulent leur nappe de cristal » (Proust).
4(XVIIe; à cause de la ressemblance des sels cristallisés avec les roches naturelles : le cristal [1o] est formé de cristaux de silice pure) Sc. Substance qui se solidifie sous une forme géométrique définie par l'un des systèmes cristallins. cristallisation, cristallogenèse. Cristal cubique, prismatique, orthorhombique, en aiguille. Cristal complexe. macle. Électr. Oscillateur à cristal. quartz. (1913) Cristal liquide : liquide biréfringent comme les cristaux. Écran à cristaux liquides.
Cour. Élément des cristallisations de liquide (eau, etc.) qui se déposent sur une surface. « Des cristaux de glace [...] fleurissaient les vitres des fenêtres » (France).

cristal, cristaux nom masculin (latin crystallus, du grec krustallos, glace) Solide dont la structure atomique est ordonnée et périodique dans les trois directions de l'espace. Verre contenant une proportion importante d'oxyde de plomb, qui se distingue des autres verres par une plus grande densité, un indice de réfraction supérieur ainsi que par son éclat, sa limpidité et sa sonorité. Objet de cristal ou assimilé, et, en particulier au pluriel, verrerie de table : Des cristaux de Bohême.cristal, cristaux (citations) nom masculin (latin crystallus, du grec krustallos, glace) Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Tout souffle, tout rayon ou propice ou fatal, Fait reluire et vibrer mon âme de cristal, Mon âme aux mille voix, que le Dieu que j'adore Mit au centre de tout comme un écho sonore ! Les Feuilles d'automne, Ce siècle avait deux ans cristal, cristaux (expressions) nom masculin (latin crystallus, du grec krustallos, glace) Boule de cristal, verre de forme sphérique, instrument de la cristallomancie. Cristal liquide, matériau à l'état mésomorphe. Cristal de roche, quartz hyalin, substance transparente, incolore et très dure. Cristal unique, synonyme de monocristal. Littéraire. De cristal, qui a la transparence ou la sonorité du cristal. Papier cristal, papier d'emballage translucide, à base de pâtes chimiques très raffinées, glacé et lustré sur les deux faces. ● cristal, cristaux (synonymes) nom masculin (latin crystallus, du grec krustallos, glace) Cristal unique
Synonymes :

Cristal, aux
n. m.
d1./d CHIM, MINER Solide, souvent limité naturellement par des faces planes, formé par la répétition périodique, dans les trois directions de l'espace, d'un même ensemble de constituants (atomes, ions ou molécules). (V. maille, réseau cristallin.)
d2./d Cristal de roche: quartz.
d3./d Variété de verre pur et dense, très sonore, riche en oxyde de plomb.
|| (Plur.) Objets de cristal. Une table luxueuse, couverte de cristaux.
d4./d Fig., litt. Eau, glace limpide et pure. Le cristal d'un lac.
|| De cristal: pur, limpide, harmonieux. Une voix de cristal.
d5./d ELECTRON Cristal liquide: substance organique dont les molécules peuvent être orientées sous l'effet d'un champ électrique, utilisée pour l'affichage numérique des données.
|| Cristal piézoélectrique: lame cristalline laissant apparaître une charge électrique lorsqu'elle est soumise à une pression.
d6./d Cour. Cristaux de glace, de neige: particules résultant de la cristallisation de l'eau.
Abusiv. Cristaux de soude.
————————
Cristal
(monts de) massif cristallin, dans le N.-O. du Gabon, qui s'étage entre 700 et 800 m d'altitude.

⇒CRISTAL, AUX, subst. masc.
A.— CHIM., MINÉR.
1. Solide polyédrique, plus ou moins brillant, à structure régulière et périodique, et dont la forme est constante pour une substance donnée dans des conditions de formation données. Des cristaux de glace, en forme de feuilles de fougère, fleurissaient les vitres des fenêtres (A. FRANCE, Bonnard, 1881, p. 267) :
1. Le spath d'Islande est un carbonate de calcium qui, comme tous les cristaux, est un milieu anisotrope dont les propriétés varient suivant la direction considérée dans un tel milieu.
PRAT, L'Optique, 1962, p. 116.
SYNT. a) Cristal + adj. Cristal aciculaire, bacillaire, lenticulaire; cristal cubique, cristal mixte, pur; cristal hémièdre, holoèdre; cristal droit (dextrogyre), gauche (lévogyre); b) Cristal + subst. Cristal de givre, de quartz; cristal de vitellus (HUSSON, GRAF, Manuel biol. gén., 1965, p. 33). c) Subst. + cristal. Angle, face, facette, plan (réticulaire) du cristal; cohésion, croissance, décroissance du cristal; clivage du cristal; (substance) en cristaux. d) Verbe + cristal. Cliver un cristal.
Cristaux de soude et absol. cristaux. Carbonate de sodium cristallisé du commerce, à usage domestique. Un chemin aussi blanc que si une armée d'esclaves fût venue préalablement le laver avec du « cristaux » (JOUHANDEAU, M. Godeau, 1926, p. 214). Si le linge reste jaune (...) c'est que vous avez employé trop de lessive riche, trop de cristaux de soude (Lar. mén. 1926, p. 199).
P. ext. Cristaux liquides. Liquides anisotropes (cf. supra ex. 1).
Rem. Le mot entre comme second élément de compos. dans la formation de termes savants : micro-cristaux (PRAT, L'Optique, 1962, p. 128).
2. Cristal de roche (et absol. cristal). Variété de quartz incolore, remarquable par sa limpidité et sa pureté. Boîte, coupe, flacon de cristal de roche. Synon. quartz hyalin. Une atmosphère limpide comme du cristal de roche (DU CAMP, Hollande, 1859, p. 191). Cette source si limpide et si lente que son eau (...) semblait (...) du cristal de roche refroidissant posé au fond d'un réservoir (J. LORRAIN, Sens. et souv., 1895, p. 12) :
2. C'est fort bien, dit-il, c'est fort bien! mais je crains qu'on n'ôte à l'affaire Pyrot sa belle simplicité. Elle était limpide; ainsi que le cristal de roche, son prix était dans sa transparence. On y eût vainement cherché à la loupe une paille, une faille, une tache, le moindre défaut. Au sortir de mes mains, elle était pure comme le jour; elle était le jour même.
A. FRANCE, L'Île des pingouins, 1908, p. 283.
Rem. Le mot désigne parfois l'ensemble des variétés de quartz, colorées ou non, et partic. les variétés limpides, utilisées en joaillerie (cf. PÉRÈS, Pierres et roches, 1896, p. 17).
B.— P. anal. Verre incolore, limpide comme du cristal de roche, généralement à base de plomb, et sonore lorsqu'il se présente sous une faible épaisseur. Cristal de Baccarat, de Bohême, de Venise. Les éclairages de Lalique, en cristal dépoli, déroulaient dans les coins leurs paysages d'athlètes et de pigeons (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 477) :
3. Sa main heurta gauchement un verre. Sous le choc de l'alliance, le cristal émit un chant frêle, mais long, qu'ils suivirent tous deux jusqu'à l'extrême résonance.
ARLAND, L'Ordre, 1929, p. 459.
SYNT. Cristal taillé; boule de cristal; glace, larme, lustre de cristal; service de cristal; grotte, palais de cristal.
P. compar. Clair, limpide, pur, transparent comme du (le) cristal; briller, sonner comme du cristal. Jenny (...) se raidissait en vain contre son tremblement : elle vibrait des pieds à la tête, comme un cristal heurté (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 170). Marie est sûrement bonne et pure, mais je la sens tranchante comme du cristal. Elle me fait peur (ANOUILH, Sauv., 1938, III, p. 233). L'air était sec, froid, cassant, comme du cristal (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 23).
P. méton. Objet en cristal et partic. verrerie de table. Ces mets extractifs et transparents qui ne sont servis que dans l'or ou le cristal (BRILLAT-SAV., Physiol. goût, 1825, p. 280) :
4. ... elle s'avança doucement vers la table de nuit pour voir si le verre de Valentine était vide. Il était encore plein au quart (...). Mme de Villefort le prit et alla le vider dans les cendres (...) puis elle rinça soigneusement le cristal...
DUMAS père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 571.
Emploi plur. Les cristaux de la table; boutique, marchand de cristaux. Cette salle à manger superbe, éclairée du reflet de l'argenterie et des cristaux (ZOLA, Nana, 1880, p. 1365). Un petit restaurant discrètement illuminé où dansèrent tout à coup devant elle la blancheur des nappes et le miroitement des cristaux (ROY, Bonheur occas., 1945, p. 95).
P. métaph. ou au fig.
1. [P. réf. à l'éclat, à la limpidité, à la transparence du cristal] Pas un nuage au ciel, toute une gaieté volait dans l'air bleu, d'une transparence de cristal (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 522). Je dois noter le premier choc qui raya d'un trait léger le cristal transparent de mon amour (MAUROIS, Climats, 1928, p. 47). :
5. « Ah, oui, tout était beau, c'était du cristal! Et qu'en est-il résulté? Hein? Nous avons crevé l'abcès : nous comptions sur la guérison; et, maintenant, c'est la gangrène! »
MARTIN DU GARD, Jean Barois, 1913, p. 465.
Spéc. [Emploi en appos.] Papier cristal. Papier translucide. Une enveloppe de papier cristal (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948 p. 168). Sirop cristal : Les sirops de glucose, très épais et transparents, désignés sous le nom de sirop cristal (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 27). Vernis cristal : Le plus grand défaut reproché aux vernis cristal est d'être poisseux (COFFIGNIER, Vernis, 1921, p. 541)
2. [P. réf. à la sonorité du cristal] Carillon, gamme, son, voix de cristal. Les notes expiraient dans l'air, avec un tremblement de cristal (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 252). Les rumeurs de toute nature vibrant dans ces nuits de gelée, d'une sonorité de cristal (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 46). Deux brèves petites notes de son léger rire de cristal, tintèrent dans l'air du salon (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 39) :
6. Hier à Notre-Dame des Victoires. Il y avait un salut solennel; chants admirables; plus les voix d'enfants montaient, plus elles étaient pures, pas une fois ce cristal ne s'est brisé.
GREEN, Journal, 1949, p. 259.
3. En partic. [En parlant de l'eau] Elle avançait sur le miroir du parquet comme les saintes de la Légende dorée sur le cristal des eaux (A. FRANCE, Bonnard, 1881, p. 405). L'on entendait la fontaine, à l'éternel chant de cristal (ZOLA, Pascal, 1893, p. 56). Elle [la source] sourd avec un murmure léger, un bruit de cristal, parmi des touffes de cresson (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 139).
Littér. Le mot est synon. de l'eau. Les ruisseaux épanchaient le même cristal frais (PERGAUD, De Goupil, 1910, p. 180). Les chiens enfoncèrent leurs museaux rosés ou noirs dans le cristal gazouillant (LA HÊTRAIE, Chasse, vén., fauconn., 1945, p. 178).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Var. crystal ds Ac. 1694-1878. La forme avec y est, seule, considérée comme étant conforme à l'étymol. ds FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 1 1787, LAND. 1834 et GATTEL 1841. Cette rem. vaut pour le mot et ses dér. La graph. avec y est encore mentionnée ds Lar. 19e. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1100 « quartz hyalin » (Roland, éd. J. Bédier, 1263); b) id. « ornement fait en cette matière » (ibid., 2296); 2. XIVe s. « verre d'une grande transparence » (DE LABORDE, Émaux, p. 234 ds LITTRÉ); 3. 1690 chim. plur. « sels cristallisés à l'apparence de roches cristallines » (FUR.) — 1798, Ac.; 4. 1889-1901 « carbonate de sodium en morceaux utilisé pour le nettoyage » (DG). Empr. au lat. crystallus « glace; cristal de roche; objet en cristal » (gr. « glace, cristal »). Fréq. abs. littér. :1 266. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 569, b) 2 087; XXe s. : a) 2 070, b) 1 680.
DÉR. Cristallier, subst. masc. a) Graveur en cristal. b) Armoire où l'on range les cristaux. []. Cf. cristal. 1res attest. a) 1260 « ouvrier qui taille ou grave le cristal de roche » (E. BOILEAU, Métiers, 71 ds T.-L.). b) 1820 « collection de cristaux » (LAV.), 1829 « lieu où l'on range cette collection » (BOISTE); de cristal, suff. -ier. Fréq. abs. littér. : 1.

cristal [kʀistal] n. m.
ÉTYM. 1080, Chanson de Roland; du lat. crystallus, du grec krustallos « glace ».
———
I (Un cristal, des cristaux).
1 Sc. Substance solide dont la structure atomique est caractérisée par la répétition triplement périodique d'un motif identique (selon l'un des systèmes cristallins). || Cristal unique (monocristal); agrégat de petits cristaux (substances polycristallines). || Corps à l'état de cristaux. Cristallisé. || Centre, axe, plan de symétrie d'un cristal. || Formes de cristaux. Polyèdre; cube (système cubique), parallélépipède (systèmes rhomboédrique et triclinique), prisme (systèmes hexagonal, quadratique, orthorhombique et monoclinique). || Cristal bacillaire, lenticulaire. || Cristal hyalin… || Cristal aciculaire. Aiguille, raphide. || Dépôts de cristaux. Arborisation, arbre (III., 2.), dendrite. || Amas de cristaux. Cristallisation. || Minéral tapissé intérieurement de cristaux. Géode. || Cristal de gypse en fer de lance. || Facettes d'un cristal. Troncature. || Fragmentation d'un cristal en plans. Clivage. || Groupement, combinaison de deux cristaux. Hémitropie, macle. || Cristal dissymétrique. Hémièdre. || Structure atomique des cristaux, en réseaux disposés en plans réticulaires. || Les propriétés physiques, optiques des cristaux sont variables selon la direction suivant laquelle on les observe; ils sont anisotropes. || Cristal lévogyre (ou senestrogyre), dextrogyre. || Biréfringence de certains cristaux. || Les cristaux cubiques sont seuls isotropes.
0.1 Ces molécules (des protéines) constituent donc de véritables cristaux, microscopiques, mais appartenant à une classe particulière que j'appellerai celle des « cristaux fermés » car, contrairement aux cristaux proprement dits (construits selon l'un des groupes de l'espace), ils ne peuvent pas croître sans acquérir de nouveaux éléments de symétrie, tout en perdant (en général) certains de ceux qu'ils possédaient.
Jacques Monod, le Hasard et la Nécessité, p. 112.
REM. Dans ce sens, cristal s'oppose à verre et à substance amorphe, alors que le cristal (II.) est une variété de verre.
Cristaux mous : cristaux à arêtes et faces courbes, déformables et aisément destructibles.Cristal liquide : substance mésomorphe (intermédiaire entre l'état cristallin et l'état amorphe), caractérisée par une structure en couches (smectiques) ou par une structure de liquide biréfringent (nématiques). || Les cristaux liquides sont utilisés pour l'affichage électronique. Syn. : cristaux électro-optiques.
2 Spécialt, cour. || Cristal hyalin : silice, quartz cristallisé, dit aussi cristal de roche. || Le cristal de roche raye le verre. || Le cristal est dur, transparent. || Cabochon de cristal.
1 C'est sur ce spath transparent qu'Érasme Bertholin a observé le premier la double réfraction de la lumière; et, peu de temps après, Huyghens a reconnu le même effet dans le cristal de roche.
Buffon, Hist. nat. des minéraux, t. VII, p. 157, in Littré.
Cristal d'Islande : carbonate naturel de calcium, absolument transparent. Spath.
3 Absolt, abusivt. || Cristaux : carbonate de soude en cristaux. || Faire dissoudre des cristaux dans de l'eau pour y faire tremper la lessive. || Eau de cristaux.Pop. (fautif). || Acheter du cristaux (pour : des cristaux).
4 Cour. Élément des cristallisations de liquide (eau, etc.) qui se déposent sur une surface. || Cristaux de neige, de givre.
2 Des cristaux de glace, en forme de feuilles de fougères, fleurissaient les vitres des fenêtres (…)
France, le Crime de S. Bonnard, Œ., t. I, p. 267.
3 (…) je voudrais mes actions de même toujours plus solides et plus belles; vraies, pures, cristallines, belles, belles, Ulysse, comme ces cristaux de clair givre, où, si le soleil paraissait, le soleil tout entier paraîtrait au travers.
Gide, Philoctète, II, 1.
5 Didact. || Cieux de cristal : les deux orbes imaginés entre le premier mobile et le firmament, dans le système de Ptolémée.
6 Techn. Cristal de quartz utilisé en électricité. || Oscillateur à cristal.
———
II (Le cristal, du cristal).
1 (XIVe). Variété de verre (verre au plomb) plus transparent et plus lourd que le verre ordinaire. Strass. || Fabrication, travail du cristal. Cristallerie. || Cristal de Bohême, de Baccarat. || Flacon, carafe, verre de cristal. || Lustre en cristal de Venise. || Lentille d'optique en cristal. || Boule de cristal d'une voyante ( Cristallomancie). || Vision dans le cristal.
4 Sur la coiffeuse, l'écaille blonde des brosses chiffrées d'or, le cristal des flacons à bouchons de vermeil, jetaient un éclat discret.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, II, I, p. 187.
Transparence, pureté du cristal.Par compar. Clair, pur comme le cristal. Fig., littér. || Une âme, un cœur de cristal. Pur, transparent.
5 (…) rien n'est bon que d'avoir une belle et bonne âme : on la voit en toute chose comme au travers d'un cœur de cristal (…)
Mme de Sévigné, 442, 9 sept. 1675.
6 Son cœur transparent comme le cristal ne peut rien cacher de ce qui s'y passe.
Rousseau, 2e dialogue.
7 (…) le style est comme le cristal : sa pureté fait son éclat.
Hugo, Odes et Ballades, Préface, 1826.
8 Le cristal le plus limpide n'a pas la transparence d'une pareille vie.
Th. Gautier, Mlle de Maupin, V, p. 76.
En appos. Translucide, transparent. || Papier cristal. || Vernis cristal.
Poét. Eau limpide, pure. || Le cristal de l'onde. Limpidité.Se dit aussi de la glace (→ Appuyer, cit. 29).
9 Ô beau cristal murmurant (…)
Ronsard, Odes, V, 13 (→ Bleu, cit. 1).
10 Dans le cristal d'une fontaine
Un cerf se mirant autrefois
Louait la beauté de son bois (…)
La Fontaine, Fables, VI, 9.
11 Les plus hautes cascades déroulent (…) leur nappe de cristal (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. VI, p. 93 (→ Cascade, cit. 4).
Fig. || Une voix de cristal. Cristallin. || Le cristal d'un rire d'enfant.
12 (…) une voix frêle de vieillard, une voix revenue au cristal de l'enfance, mais avec en plus quelque chose de doucement fêlé, s'éleva montant à mesure que se déroulait l'antienne.
Huysmans, En route, p. 203.
13 (…) ce pays est vraiment un des coins du monde où le rire des filles éclate le mieux, sonnant le cristal clair, sonnant la jeunesse et les gorges fraîches.
Loti, Ramuntcho, I, XIV, p. 125.
Par compar. (au sens propre). || Comme du cristal : de manière cristalline.
14 Jenny (…) vibrait des pieds à la tête, comme un cristal heurté.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 236.
2 Plur. || Les cristaux : les objets de cristal. Cristallerie, verrerie. || Magasin, collection de cristaux.
15 (Vous voyez) Briller et rayonner cristaux, miroirs, balustres;
Candélabres ardents, cercle étoilé des lustres (…)
Hugo, les Feuilles d'automne, XXXII.
16 À ce moment, il se fit une très légère vibration dans les cristaux de la table des Saint-Papoul, et dans les verreries du grand lustre à gaz.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, XII, p. 161.
DÉR. Cristallerie, cristallier, cristalliser. — V. aussi Cristallin, cristall(o)-.
COMP. Cristallifère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cristal — CRISTÁL, (2) cristale şi (1) cristaluri, s.n. 1. Sticlă de o fabricaţie specială, transparentă şi perfect incoloră, cu însuşirea de a refracta puternic lumina, întrebuinţată pentru fabricarea lentilelor optice şi a unor obiecte de lux. ♦ Obiect… …   Dicționar Român

  • cristal — CRISTAL. sub. m. Pierre transparente, et qui en se formant affecte une figure régulière et déterminée dans ses parties. Le cristal de roche est blanc et transparent comme de l eau. Il y a des cristaux de différentes couleurs. Tailler du cristal,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cristal — CRISTAL. Quelques uns escrivent encore Crystal. s. m. Sorte de mineral, pierre esclatante qui a la transparence du verre, mais qui est beaucoup plus dur & plus solide. Cristal de roche. tailler du cristal, des morceaux de cristal. vase de cristal …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cristal — sustantivo masculino 1. Vidrio incoloro y transparente producto de la fusión de sílice, óxido de plomo y potasa: vaso de cristal, cristal de Bohemia, cristal de Venecia. He comprado unas figuritas de cristal para llevarlas de recuerdo. 2. Lámina… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Cristal — may refer to: Cristal (wine), a champagne Cristal (aguardiente), the name shared by a number of brands of aguardiente Cristal (telenovela), a Venezuelan telenovela Cristal, Rio Grande do Sul, a city in Brazil MS Cristal, a cruise ship Clube… …   Wikipedia

  • cristal — (Del lat. crystallus, y este del gr. κρύσταλλος). 1. m. Sólido cuyos átomos y moléculas están regular y repetidamente distribuidos en el espacio. 2. Vidrio, especialmente el de alta calidad. Cristal de La Granja. 3. Pieza de vidrio u otra… …   Diccionario de la lengua española

  • cristal — cuerpo sólido cuyos átomos y moléculas están dispuestas de una forma ordenada y repetida en el espacio. Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010. cristal Sustancia sólida inorgánica cuyos átomos o moléculas adoptan un… …   Diccionario médico

  • cristal — s. m. 1. Sólido de forma poliédrica regular. 2. Vidro fino e brilhante. 3. Objeto feito desse vidro. 4.  [Figurado] Limpidez, transparência. 5. de cristal: cristalino …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Cristal — (Del lat. crystallus < gr. krystallos, hielo, cristal.) ► sustantivo masculino 1 INDUSTRIA Sustancia sólida, incolora y muy transparente obtenida por fusión y rápido enfriamiento de arena silícea, potasa y minio usada para hacer lentes,… …   Enciclopedia Universal

  • cristal — (kri stal) s. m. 1°   Cristal de roche, ou, simplement, cristal, quartz hyalin incolore, le plus dure de toutes les variétés de quartz, qui présente dans sa forme primitive des prismes à six pans terminés par deux pyramides, et qui est d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.